Microneedling les précautions à prendre quand on le fait

Le microneedling, bien que non invasif, demande quelques précautions qu’il faut respecter. Autrement, les résultats perçus ne seront pas optimums. Ou pire, le patient peut risquer de subir des infections. Pour ces raisons, il est fortement conseillé de prendre des mesures quand on suit ce traitement cutané à micro-perforation. Nous abordons le sujet dans cet article.  

Les précautions d’emploi du microneedling

Parmi les préalables importants au moment d’effectuer une séance de microneedling, il est important d’être démaquillée. De même, il faut que la peau soit propre et désinfectée avec l’aide d’une solution stérilisante. De cette manière, les bactéries ne pourront pas pénétrer à l’intérieur du derme au moment des micro-perforations. Ces mêmes dispositions sont également requises dans le cas d’une séance de BB Glow.

Une fois le procédé terminé, il est normal de constater des rougeurs durant les deux jours qui suivent la séance. Pour les estomper, l’utilisation d’une crème cicatrisante est recommandée. Et pendant une quinzaine de jours, le sport et l’exposition au soleil sont proscrits pour éviter les problèmes d’inflammations.

Il faut également savoir que le microneedling ne se pratique pas sur toutes les peaux. En effet, ce type de soin ne convient pas aux personnes qui ont une peau irritée, très acnéique, ou qui présente des lésions. De même, celles et ceux qui souffrent d’une maladie cutanée ne sont pas non plus conseillés à pratiquer ce traitement. Les femmes enceintes et les personnes sous anti-coagulants ne doivent pas non plus subir ce type de soin.

Quant à l’utilisation des matériels à micro-aiguilles, ils sont à usage unique. Donc, pour des raisons d’hygiène, il est important que ce soit une personne qui utilise un appareil.

Les zones traitables par le microneedling

Le microneedling est particulièrement connu pour rendre une peau moins terne et plus rajeunit. En règle général, ce traitement s’adresse particulièrement à ceux dont le tissu cutané n’est pas dense et élastique. Et ce problème de texture de peau peut se présenter sur différentes parties du corps :

  • Le visage : c’est LA zone de prédilection du traitement aux nano-aiguilles. Le procédé peut corriger l’aspect froissé des joues, les pores dilatés et les taches brunâtres ;
  • Le contour des lèvres : la technique peut arranger le plissé solaire ;
  • Le contour des yeux : pour rectifier les pattes-d’oie, les poches, les plisseurs des paupières ;
  • Le cou et décolleté : les plissures et les rides sur cette partie du corps ;
  • Le dos des mains : elle permet d’atténuer les taches et rend cette peau plus fine ;
  • Les bras :  la technique diminue l’aspect fripé et l’excédent de peau sur cette partie ;
  • Le ventre : le traitement agit sur les vergetures et les parties qui se relâchent.

À noter qu’en fonction de la zone à traiter, les précautions à prendre peuvent changer. De ce fait, n’hésitez pas à demander au praticien traitant les recommandations pour votre cas. 

Toutefois, il vous est également possible de pratiquer le microneedling à la maison en investissant dans le matériel requis. C’est-à-dire, soit un dermapen, soit un dermaroller doté de micro-aiguilles de 0,25 mm. C’est la norme autorisée pour une utilisation domestique de ce dispositif de micro-perforation.