Le BB Glow et le microneedling : les meilleurs soins pour une peau parfaite

Avoir une peau parfaite, qui n’en rêverait pas. La bonne nouvelle est qu’il existe aujourd’hui des techniques qui permettent de perfectionner la peau. Celles-ci s’effectuent grâce à l’utilisation d’un appareil doté de micro-aiguille qui effectue de très petites perforations sur le tissu cutané. Il s’agit des soins BB Glow et du microneedling, qui a la réputation d’être efficace pour un visage sans défauts. Tout d’horizon sur tout ce que vous devez savoir concernant ces deux procédés dermatologiques.    

Le BB Glow, en quoi ça consiste ?

Le BB Glow, c’est quoi ?

Le BB Glow est un traitement cutané qui permet d’atténuer et guérir toutes les imperfections de la peau du visage. Cette technique est également réputée pour unifier le teint et rendre la peau plus hydratée.

Mais pour aboutir à ces résultats, la méthode de soin utilise un outil spécial. Cela peut s’agit d’un dispositif de la forme d’un stylo ou d’un roller équipé de micro-aiguilles. Tout comme le microneedling, il s’agit d’une méthode très efficiente pour traiter les rides. Mais elle permet aussi de rendre la peau plus dense et d’effacer les imperfections.

Seulement, ce qui rend le BB Glow particulier, c’est que l’appareil employé pour celui-ci injecte d’infimes pigments colorés dans la peau. Ceux-là ont une couleur très similaire à la peau, ce qui donne un effet BB crème ou un effet porcelaine.  

            Quel est intérêt de perforer la peau ?

Cela peut paraître à priori incongru de faire des petits trous dans la peau en vue de la rendre meilleure. Mais comme nous venons de l’expliquer, le BB Glow fait introduire de tout petits pigments dans la peau. Les picotements provoqués par les aiguilles provoquent une stimulation des fibroblastes. Il s’agit des cellules qui assurent la qualité de la peau.

Elles vont ensuite accélérer la production d’élastine et du collagène. Il s’agit des protéines qui ont pour fonction l’amélioration de la résistance de la peau. Puis, avec l’aide de ces micro-perforations, l’épiderme va se cicatriser, ce qui favorise la régénération des cellules.

La peau ainsi aérée grâce aux micro-perforations, il est alors plus simple d’y effectuer des injections de micro-profondeurs. Comme principal avantage, cet effet BB crème ne va pas disparaître, même si vous vous démaquillez. 

            Et le microneedling ?

Le microneedling fait partie de la même famille que la technique du BB Glow du fait qu’elles utilisent toutes deux des micro-aiguilles. C’est un traitement cutané qui n’est pas invasif et qui permet d’atténuer efficacement toutes les imperfections de la peau.

L’avantage de cette technique c’est qu’elle peut être effectuée sur tous les types de peaux. Et tout comme le BB Glow, ce procédé consiste à effectuer des micro-perforations avec l’aide d’un instrument. Celui-ci peut être un stylo, ou un roller avec des micro-aiguilles de 0,2 à 0,5 mm de long.

Les pointes du Dermapen ou du Dermaroller vont provoquer des micro-lésions dans la peau. Cela va alors permettre d’accélérer le processus pour la cicatrisation de l’épiderme et de renouveler les cellules.    

            Le BB Glow combiné au microneedling

Associé au microneedling, les effets du BB Glow deviennent optimaux. Comme ces deux techniques se basent sur le même principe et peuvent alors être effectués parallèlement. Les nano-aiguilles très fines vont injecter le sérum dans l’épiderme pour rendre un teint très éclatant à la peau. Cette technique est particulièrement efficace pour la correction des taches. Grâce à cette technique, il est possible de les atténuer, voire même de les effacer.   

Comment s’effectue la séance ?

Le BB Glow et le microneedling commencent tous deux par une désinfection de la peau. Il est important de nettoyer le tissu de toutes éventuelles bactéries, mais aussi des traces de maquillages. C’est surtout afin d’éviter que des résidus s’introduisent dans le derme pendant que s’effectue la micro-perforation.

Selon le soin opté, qui peut être plus ou moins profond, il peut être nécessaire d’appliquer une crème anesthésiante. Celui-ci permet de rendre le processus moins douloureux pour la patiente qui subit le traitement.

Ensuite, le praticien va commencer la séance en elle-même durant lequel il choisit le bon sérum pour la personne à traiter. Ce produit va alors être appliqué sur tout le visage et le professionnel peut ensuite passer le stylo ou le roller à micro-perforation.

Après cela, le spécialiste en médecine esthétique va utiliser plusieurs produits BB crème pour créer un fond de teint personnalisé. À l’instar d’un maquilleur classique, il va alors faire en sorte que le rendu soit adapté au type de peau de la patiente. Puis, un dernier passage au roller va faire introduire les pigments dans le derme.

Enfin, pour finaliser le procédé, le praticien va utiliser un masque hydratant pour atténuer les sensations de brûlures et de picotements.

Les précautions à prendre pour effectuer ces soins

Comme le BB Glow et le microneedling sont des procédés qui utilisent des aiguilles, il est normal de penser qu’ils peuvent présenter des risques. Cependant, bien pratiqué et dans le respect des précautions, il n’y a rien à craindre.

D’une manière générale, il se peut que des rougeurs puissent apparaître les heures qui suivent la séance. Pour les faire disparaître, il est conseillé d’utiliser une crème cicatrisante durant les jours qui suivent le traitement.

Par ailleurs, durant le temps de convalescence de la peau, il est fortement recommandé de ne pas utiliser de maquillage. Les résidus de ces produits peuvent conduire à des infections, car la peau ne s’est pas encore entièrement cicatrisée. De même pour la pratique de la piscine, ainsi que toute activité qui peut faire suer. L’eau de piscine et la sueur peuvent causer des effets néfastes dans la régénération cutanée. L’exposition au soleil durant la semaine après l’intervention est également déconseillée.    

Toutefois, ce ne sont pas toutes les personnes qui peuvent effectuer ce traitement cutané. Le BB Glow et le microneedling ne conviennent pas aux femmes enceintes. Les patients qui sont aussi sous anti-coagulants ou anti-inflammatoires ne doivent pas aussi procéder à cette méthode. Enfin, le procédé est déconseillé à celles et ceux qui souffrent de maladie de peau. 

Combien coûte la séance pour ces traitements ?

Dans un institut de beauté, la séance du BB Glow et du microneedling coûte en moyenne entre 100 et 300 euros. Pour percevoir les premiers résultats, il faut compter près de trois à quatre séances d’environ 60 minutes chacune. Quant à l’effet du BB crème, il dure en moyenne une année.

Pour finir, le BB Glow et le microneedling constituent des investissements rentables. En effet, nullement besoin de dépenser plus dans les produits de beauté en choisissant ces méthodes. Sans parler du gain de temps procuré, car plus besoin de passer la matinée à se chouchouter.

Alors, quand allez-vous essayer ces techniques de perfectionnement de peau révolutionnaire ?